Les enfants sourds porteurs d'implants cochléaires

Forum pour parents d'enfants sourds qui portent ou vont porter des implants cochléaires
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Scolarité en LSF

Aller en bas 
AuteurMessage
magi



Nombre de messages : 3
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Scolarité en LSF   Lun 11 Fév 2008 - 13:12

Bonjour

Je suis désolée, mon post fait doublon : je l'ai déja posté dans la rubrique LSF, LC...

Après renseignements, il semblerait qu'il existe en France quelques structures qui permette à l'enfant de suivre sa scolarité en LSF. (tout en donnant à l'enfant les moyens d'oraliser bien sur)

Qui a son enfant dans ce genre de structure ? Je pense par exemple aux Iris à Toulouse : http://www.lesiris.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 46
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Lun 11 Fév 2008 - 13:26

Bonjour, tu en est sur de l'oralisation? car en principe qui dit LSF dit non oralisation le centre de mon fils nous l'a bien précisé, on avait soit l'école du centre et que LSF soit classe anexé avec LSF et oralisation car effectif réduit mais en principe école LSF c'est sans LPC.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magi



Nombre de messages : 3
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Lun 11 Fév 2008 - 17:44

Qu'est ce qui empêche de faire suivre son enfant par un orthophoniste pour qu'il apprenne à oraliser, en parallèle de cours en LSF ?

Je suis sur cette recherche (scolarité en LSF) car je sais que dans les pays où on met le paquet sur la LSF, les résultats scolaires et l'autonomie (travail) sont bien meilleurs.

Je suis en cours de recherche, ne croyez surtout pas que je viens "évangéliser" geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ



Nombre de messages : 226
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Mer 13 Fév 2008 - 11:29

Bonjour,

Je ne met pas en cause ton choix (qui n'est pas le notre) mais au vue du travail que représente l'oralisation je pense qu'il est assez illusoire de penser s'en sortir en "faisant suivre son enfant par un orthophoniste". Je ne sais pas quelle est la situation de ton enfant mais bien oraliser est vraiment un travail à temps plein, même après une implantation.

Ceci dit, chaque choix est légitime.

JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taslimou



Nombre de messages : 106
Localisation : TOURS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: oral et lsf   Mar 19 Fév 2008 - 0:16

bonsoir à tous, il est en train de se passer quelque chose d'important dans la vie de nos enfants. nos enfants sont sourds, leur langue naturelle est la langue des signes. je sais que certains parents ne veulent meme pas en entendre parler.
faire parler leur enfant à tout prix! mais à quel prix.
l'implant ne répare en aucun cas la surdié, elle permet à un etre sourd de pouvoir émerger du monde sourd vers celui des entendants, seuleument pour des temps bien définis.
que diriez vous si on vous demandait d'abandonner votre français natal? pas terrible me diriez vous!
au départ je ne voulais pas faire implanter ma puce, trop médical, trop bionic comme je dis toujours, la lsf? une évidence bien sur. et puis quand j'ai compris que le mieux pour elle c'était d'avoir les deux, on a franchi le cap, et nous avons fait le bon choix je pense.
elle parle, elle signe, et je peux vous dire qu'elle adore les deux moyens de communiquer.
son orl m'a dit lors de notre dernier rdv de ne jamais abandonner la lsf, que ca fait partie intégrante d'elle, et que peut etre un jour elle ferait le choix de laisser son implant au profil de sa langue naturelle.
et ca se vérifie je vous assure, lors d'une galette des rois organisée par le CRAPI (ou notre fille est suivie), nous avons rencontré des ados, implantés, dont les parents n'avaient pas spécialement choisi la lsf, et bien qu'est ce qu'ils font entre eux, ils signent.je ne les ais pas vu parler, certains ont décidés d'apprendre la langue des signes dans leur coin, parce qu'ils avaient besoin de se retrouver, c'est comme ca, il faut l'accepter.
et puis c'est pas une calamité, c'est vraiment une très belle langue.
http://www.france5.fr/oeil-et-main/archives/37347791-fr.php
http://www.france5.fr/oeil-et-main/archives/36570060-fr.php
ces deux témoignages pourront aider certains, à bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biscotte19



Nombre de messages : 486
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Mar 19 Fév 2008 - 19:28

Merci taslimou Smile vraiment merci beaucoup pour ces belles paroles pleines de sens et de réalisme

taslimou a écrit:
bonsoir à tous, il est en train de se passer quelque chose d'important dans la vie de nos enfants. nos enfants sont sourds, leur langue naturelle est la langue des signes. je sais que certains parents ne veulent meme pas en entendre parler.
faire parler leur enfant à tout prix! mais à quel prix.
l'implant ne répare en aucun cas la surdié, elle permet à un etre sourd de pouvoir émerger du monde sourd vers celui des entendants, seuleument pour des temps bien définis.
que diriez vous si on vous demandait d'abandonner votre français natal? pas terrible me diriez vous!
au départ je ne voulais pas faire implanter ma puce, trop médical, trop bionic comme je dis toujours, la lsf? une évidence bien sur. et puis quand j'ai compris que le mieux pour elle c'était d'avoir les deux, on a franchi le cap, et nous avons fait le bon choix je pense.
elle parle, elle signe, et je peux vous dire qu'elle adore les deux moyens de communiquer.
son orl m'a dit lors de notre dernier rdv de ne jamais abandonner la lsf, que ca fait partie intégrante d'elle, et que peut etre un jour elle ferait le choix de laisser son implant au profil de sa langue naturelle.
et ca se vérifie je vous assure, lors d'une galette des rois organisée par le CRAPI (ou notre fille est suivie), nous avons rencontré des ados, implantés, dont les parents n'avaient pas spécialement choisi la lsf, et bien qu'est ce qu'ils font entre eux, ils signent.je ne les ais pas vu parler, certains ont décidés d'apprendre la langue des signes dans leur coin, parce qu'ils avaient besoin de se retrouver, c'est comme ca, il faut l'accepter.
et puis c'est pas une calamité, c'est vraiment une très belle langue.
http://www.france5.fr/oeil-et-main/archives/37347791-fr.php
http://www.france5.fr/oeil-et-main/archives/36570060-fr.php
ces deux témoignages pourront aider certains, à bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hane

avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : france
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Mer 20 Fév 2008 - 23:02

taslimou a écrit:
bonsoir à tous, il est en train de se passer quelque chose d'important dans la vie de nos enfants. nos enfants sont sourds, leur langue naturelle est la langue des signes. je sais que certains parents ne veulent meme pas en entendre parler.
faire parler leur enfant à tout prix! mais à quel prix.
l'implant ne répare en aucun cas la surdié, elle permet à un etre sourd de pouvoir émerger du monde sourd vers celui des entendants, seuleument pour des temps bien définis.
que diriez vous si on vous demandait d'abandonner votre français natal? pas terrible me diriez vous!
au départ je ne voulais pas faire implanter ma puce, trop médical, trop bionic comme je dis toujours, la lsf? une évidence bien sur. et puis quand j'ai compris que le mieux pour elle c'était d'avoir les deux, on a franchi le cap, et nous avons fait le bon choix je pense.
elle parle, elle signe, et je peux vous dire qu'elle adore les deux moyens de communiquer.
son orl m'a dit lors de notre dernier rdv de ne jamais abandonner la lsf, que ca fait partie intégrante d'elle, et que peut etre un jour elle ferait le choix de laisser son implant au profil de sa langue naturelle.
et ca se vérifie je vous assure, lors d'une galette des rois organisée par le CRAPI (ou notre fille est suivie), nous avons rencontré des ados, implantés, dont les parents n'avaient pas spécialement choisi la lsf, et bien qu'est ce qu'ils font entre eux, ils signent.je ne les ais pas vu parler, certains ont décidés d'apprendre la langue des signes dans leur coin, parce qu'ils avaient besoin de se retrouver, c'est comme ca, il faut l'accepter.
et puis c'est pas une calamité, c'est vraiment une très belle langue.
http://www.france5.fr/oeil-et-main/archives/37347791-fr.php
http://www.france5.fr/oeil-et-main/archives/36570060-fr.php
ces deux témoignages pourront aider certains, à bientot.

je ne suis pas contre la langue des signes, mais je dis toujours que l'enfant sourd est un etre humain avant tout, s'il y a un moyen pour lui faire parler pourquoi ne le donner pas cette chance à parler et à exprimer oralement et bien s'intégrer dans la société car je ne vois pas la nécessité de rester dans un milieu ou il n'y a que les sourds;la langue des signes est une véritable langue que l'enfant sourd a droit de l apprendre plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biscotte19



Nombre de messages : 486
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Jeu 21 Fév 2008 - 9:55

amrani a écrit:

je ne suis pas contre la langue des signes, mais je dis toujours que l'enfant sourd est un etre humain avant tout, s'il y a un moyen pour lui faire parler pourquoi ne le donner pas cette chance à parler et à exprimer oralement et bien s'intégrer dans la société car je ne vois pas la nécessité de rester dans un milieu ou il n'y a que les sourds;la langue des signes est une véritable langue que l'enfant sourd a droit de l apprendre plus tard

tout simplement parce que la langue des signes ne doit pas etre considéré comme inférieure à l'oral !

et on peux s'integrer parfaitement avec la langue des signes si on nous en donne les moyens !

je n'ai jamais été contre l'implant mais je suis en colère contre tous les parents qui considère donner l'implant a leur enfant car ils considère la langue des signes comme inférieur à l'oral

parce un etre humain entendant, pkoi il parle, parce que il entend dès sa naissance ca devient donc un automatisme
et un etre humain sourd pkoi il signe, parce que pour lui, il n'accède au monde que par la vue et que la langue des signes est la langue idéale

après l'implant est là et les enfants sourds peuvent accèder à l'oral, c'est super biensur mais pourquoi les priver de la langue des signes ?

on m'en a privée pendant l'enfance je le regrette et aujourdhui je ne parle plus à mes parents pour cette raison et d'autres dans le meme genre, je leur en veux de m'avoir privé de mon identité et je suis heureuse de pouvoir vivre mon identité de sourde aujourdhui

ne dit-on pas que pour juger, il faut savoir de quoi on parle ?

mais tu n'es pas sourde, tu ne connais pas la langue des signes, tu ne l'a pratique pas au quotidien et tu ne sais pas et tu ne saura jamais ce que ca peut nous apporter, nous les sourds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gizmo

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 38
Localisation : Brest
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Jeu 21 Fév 2008 - 11:14

Bonjour, je viens de lire vos différents témoignages, et j'aimerais apporter mon point de vue.
Je tiens personnellement à ce que ma fille ne soit pas psychologiquement dépendante de son implant, et je veux lui dire que sa première langue est la LSF, celle qui nous a permis de communiquer dans sa toute petite enfance et qui nous a donné beaucoup de bonheur et d'émotion, à nous parents, mais aussi à Mathilde. Par ailleurs, ma fille est sourde, et le sera toujours. Je souhaiterais donc, qu'elle puisse plus tard être aussi à l'aise dans le français que dans les signes pour avoir accès aux deux cultures, et lui donner le choix.
Ceci dit, il me semble évident que le français est une langue nettement plus COMPLEXE que la LSF. Je ne dis pas qu'elle est plus belle ou supérieure, mais qu'il me semble évident qu'il est plus facile de passer du français à la LSF que de la LSF au français (au niveau grammatical, de la conjugaison, de la structure des phrases avec toutes les prépositions, articles, etc). Je ne dit pas qu'on ne peux pas faire les deux en même temps. Cependant, je pense que vu sa complexité, si on veut donner un BON niveau de français écrit et parlé, il fait mettre l'accent sur le français pendant la petite enfance, sinon les bases seront mauvaises - et continuer la LSF, mais en moindre quantité, en tout cas, au départ.
Maintenant, ma propre langue de naissance est le français. Je sais que je ne signerai jamais aussi bien qu'une personne qui est dans la LSF depuis sa naissance. Il est donc logique pour moi de préférer que ma fille ai un bon niveau de français plutôt qu'un bon niveau de LSF, car il m'est impossible de lui apprendre un bon niveau de LSF!!
Ceci dit, si elle acquiert un bon niveau de français, mais qu'elle garde en elle la logique LSF et le sens de l'observation, je me dit qu'elle aura les dispositions pour bien apprendre la LSF à son rythme, et je l'encouragerai vraiment! Moi même ainsi que ma famille, apprenons la LSF toutes les semaines, et on trouve ça génial. D'ailleurs on le pratique régulièrement à la maison, mais un un peu moins que le LPC.
Voilà, c'est ma façon de voir l'éducation de ma fille. Après, tout dépendra de sa façon à elle de voir les choses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathildebeule.com/
taslimou



Nombre de messages : 106
Localisation : TOURS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: lsf oral   Jeu 21 Fév 2008 - 12:01

bonjour à tous, nous voulons tous prendre des décisions au nom de nos enfants, pourquoi? parce qu'ils sont petits et que nous n'avons pas d'autres choix. Moi, ce que je dit simplement, c'est que nos enfants sont sourds, que leur langue naturelle c'est la langue des signes, et que s'ils sont implantés, c'est bien évidemment pour leur faciliter l'accès à l 'oral.
maintenant, les parents qui ne veulent pas accepter ca, verront plus tard les choix que feront leurs enfants, seul l'avenir nous dira.
la culture sourde est une culture à part entière, ce qui est en train de se passer, c'est qu'un fossé est en train de se creuser entre les implantés et ceux qui ne le sont pas, et comme la majorité des parents implante les enfants sourds, que va devenir la culture sourde si en plus nous mettons à part la lsf? ces gens se sont battus pour etre reconnus, pour que leur langue soit reconnue, nous n'avons pas le droit de leur reprendre.
personnellement, je n'ai aucun soucis en ce qui concerne tout ça, je suis fière de ma fille qui préfère signer en présence d'inconnus, qui se sent à l'aise dans sa petite vie, et j'espère vraiment que le monde des sourds perdurera, car ceux sont vraiment des gens formidables.bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2926
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Jeu 21 Fév 2008 - 22:08

Coucou ,

On en revient tjs un peu vers ces discussions...ma propre experience est que je rejoins l'avis de Gizmo. très difficile de faire travailler les deux en même temps chez un tout petit ......

Nous on a tout misé sur les signes tant qu'il ne comprenait pas avec l'implant puis petit à petit il nous montrait ce qu'il comprenait avec l'implant en ns faisant le signe de ce qu'il avait entendu de dos ....je dirai jusqu'a ce que la parole ne vienne il a bcp utilisé les signes...maintenant presque plus ....mais on y reviendra au moment voulu ...là c'est vrai on booste le français....avec les articles ...les temps les verbes conjugués etc

On reprendra la lsf et cette fois ci avec des personnes plus compétantes que nous en tant voulu ...mais jamais on dénigrera cette langue bien au contraire ...en ce qui concerne la façon de faire lsf lpc oral etc je crois aussi là par experience que c'est l'enfant qui ns dicte ce que l'on doit faire pour s'adapter à ses besoins.....

Sans rentrer dans de gros détails je suis assez d'accord avec vous toutes Wink tout depend des enfants....

_________________
Axelle maman de Tom (05/06/2004) implanté le 7 Avril 2006 Marque Bionics à Bordeaux et maman de Maxim né le 20/04/2008 entendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hane

avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : france
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Jeu 21 Fév 2008 - 22:28

Axelle a écrit:
Coucou ,

On en revient tjs un peu vers ces discussions...ma propre experience est que je rejoins l'avis de Gizmo. très difficile de faire travailler les deux en même temps chez un tout petit ......

Nous on a tout misé sur les signes tant qu'il ne comprenait pas avec l'implant puis petit à petit il nous montrait ce qu'il comprenait avec l'implant en ns faisant le signe de ce qu'il avait entendu de dos ....je dirai jusqu'a ce que la parole ne vienne il a bcp utilisé les signes...maintenant presque plus ....mais on y reviendra au moment voulu ...là c'est vrai on booste le français....avec les articles ...les temps les verbes conjugués etc

On reprendra la lsf et cette fois ci avec des personnes plus compétantes que nous en tant voulu ...mais jamais on dénigrera cette langue bien au contraire ...en ce qui concerne la façon de faire lsf lpc oral etc je crois aussi là par experience que c'est l'enfant qui ns dicte ce que l'on doit faire pour s'adapter à ses besoins.....

Sans rentrer dans de gros détails je suis assez d'accord avec vous toutes Wink tout depend des enfants....

bonsoir;
je suis tout à fait d'accord, tout dépend de l'enfant idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hane

avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : france
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Jeu 21 Fév 2008 - 22:58

Biscotte19 a écrit:
amrani a écrit:

je ne suis pas contre la langue des signes, mais je dis toujours que l'enfant sourd est un etre humain avant tout, s'il y a un moyen pour lui faire parler pourquoi ne le donner pas cette chance à parler et à exprimer oralement et bien s'intégrer dans la société car je ne vois pas la nécessité de rester dans un milieu ou il n'y a que les sourds;la langue des signes est une véritable langue que l'enfant sourd a droit de l apprendre plus tard

tout simplement parce que la langue des signes ne doit pas etre considéré comme inférieure à l'oral !

et on peux s'integrer parfaitement avec la langue des signes si on nous en donne les moyens !

je n'ai jamais été contre l'implant mais je suis en colère contre tous les parents qui considère donner l'implant a leur enfant car ils considère la langue des signes comme inférieur à l'oral

parce un etre humain entendant, pkoi il parle, parce que il entend dès sa naissance ca devient donc un automatisme
et un etre humain sourd pkoi il signe, parce que pour lui, il n'accède au monde que par la vue et que la langue des signes est la langue idéale

après l'implant est là et les enfants sourds peuvent accèder à l'oral, c'est super biensur mais pourquoi les priver de la langue des signes ?

on m'en a privée pendant l'enfance je le regrette et aujourdhui je ne parle plus à mes parents pour cette raison et d'autres dans le meme genre, je leur en veux de m'avoir privé de mon identité et je suis heureuse de pouvoir vivre mon identité de sourde aujourdhui

ne dit-on pas que pour juger, il faut savoir de quoi on parle ?

mais tu n'es pas sourde, tu ne connais pas la langue des signes, tu ne l'a pratique pas au quotidien et tu ne sais pas et tu ne saura jamais ce que ca peut nous apporter, nous les sourds

bonsoir;

la langue des signes est une veritable langue fonctionne comme n'importe quelle langue avec des règles de grammaire, une syntaxe..., je ne la consédére jamais inférieur à l'oral; ma petite puce est sourde, Je suis tellement fière d’elle, s'elle peut montrer ses capacités à parler pourquoi pas!? tout depend des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ana

avatar

Nombre de messages : 137
Age : 42
Localisation : mont de marsan
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Sam 26 Juil 2008 - 15:39

Axelle a écrit:
Bonjour ,

Ici a bordeaux a côté de chez moi il y a des écoles oui où on enseigne en lsf et ensuite lefrançais écrit mais l'oralistion c'est pas du tout une priorité ....il y a une école pour les petits ensuite au collège je ne sais pas ...

bonjour

je suis passée a coté de ce post et bien evidament je bondis un peu tard :!!!!:
qu'est ce qui te fait dire que l'oralisation n'est pas une priorité!biensur que dans certaine classe d'enfants sourds cela n'est pas une priorité car ils n'entendent rien et pour eux le meilleur moyen de communiquer c'est la lsf mais pour les malentandants c'est totalement different.
ma fille est dans une classe ou l'oralisation est tres importante et celle ci est sur bordeaux.
elle a la chance de communiquer aussi bien en lsf et oralement.
merci a la lsf qui a permis a ma fille de comprendre le sens des mots car c'est quoi l'oralisation pour un enfant si il ne comprends pas de quoi on lui parle.
pour le college a bordeaux il y a de tres bonnes classes d'integrations.
pour te faire une idée axelle tu devrais faire un tour a l'ecole edouard heriot a pessac.je suis sure qu'ils seront heureux de t'acceuillir et ils te montreront comme ils oralisent bien et ceci grace a une tres bonne prise en charge des enseignantes et de l'orthophoniste mme sylvie lautissier et grace aussi aux enfants entendants de cette ecole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ



Nombre de messages : 226
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Mar 29 Juil 2008 - 10:18

Votre discussion m'interesse beaucoup. Est ce que vous pouvez développer un peu sur ce que la lsf a apporté à vos enfants ? Est ce que vous continuez ? Avec quelle fréquence ? quel age ont-il ? et ce genre de chose.

JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frédérique

avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : cruseilles 74
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Mar 29 Juil 2008 - 23:42

je vois que c'est un sujet qui fait réagir avec les tripes...
ça ne me laisse pas indifférente non plus, et on voit bien que tout ce qui ressort c'est la difficulté d'anticiper, de faire un choix qui n'est pas pour nous, mais pour notre enfant, qui ne verra pas forcément les choses de la même façon
nous (je devrais dire je car le papa ne veut pas s'impliquer dans ces décisions, il se laisse porter par l'avis desa utres, en l'occurence pour lui il faudrait laisser faire ceux qui ont l'habitude, or je vois beaucoup autour de nous des gens qui privilégient uniquement le LPC et l'oralisation, qui ne font même que ça, pour pouvoir se fondre dans le moule, pour ne pas faire différent!)
nous avons donc choisi l'implant (avec douleur et encore bien des interrogations) pour qu'il puisse communiquer avec les autres, être scolarisé près de chez nous sinon c'était internat (ça compte chez un tout petit qui a besoin de la sécurité affective de son foyer), faire ses propres choix par la suite, et aussi de beaucoup signer pour lui permettre de communiquer plus rapidement (et ça marche maintenant ,il est beaucoup moins frustré)
malheureusement la langue des signes je ne maîtrise pas, j'ai seulement un dictionnaire LSF, donc il a les signes pas la structure en attendant que je prenne des cours de LSF
c'est toujours un choix difficile que de le faire à la place de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stef

avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : devant l ordi
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   Mer 8 Oct 2008 - 13:33

J'ai lu vos témoignages et j'ai envie de vous dire que je suis moi même sourde et implanté... Je parle avec mes signes et oralise depuis dans une école spécialisé à Lyon... J'aimerai bien vous dire qu'il faut laisser les choix à l'enfant de choisir ce qu'il aime: LSF, Oral OU Lpc... Ma mere mne m'a pas laissé le choix donc toute ma jeunesse j'oralise beaucoup... Et en meme temps mes amis m'ont pris comme "interprete" ca m'a un peu embeté car je n'ai pas eu de ma jeunesse comme tout les enfants... Alors laissez les enfants choisir ce qu'il plaisent...

Attention je ne vous critique pas ni vous juger...

Voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scolarité en LSF   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scolarité en LSF
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gouvernement veut réduire de 40 % d'ici à 2015 le budget de l'enseignement supérieur. Les universités pourront tripler les frais de scolarité (heureusement, c'est en Angleterre !!!)
» horaires scolarité
» Transfert de scolarité
» Scolarité mixte?
» frais et scolarité !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants sourds porteurs d'implants cochléaires :: A propos de nos enfants :: Autour de la scolarité-
Sauter vers: